Sculpture monumentale à Chalon-sur-Saône

La Ville de Chalon-sur-Saône a souhaité organiser en 2009 une grande exposition de sculpture dans la ville en hommage à la présence sur son territoire de La Vie des Formes pendant près de vingt ans. Ce chantier international de création expérimentale a œuvré en toute indépendance en faveur de la sculpture monumentale, et a accueilli en résidence une centaine d’artistes. A l’issue de l’exposition dont le commissariat était assuré par Yvain Bornibus, Chalon a acheté des sculptures, dont celle de Jean-François Coadou. A cette occasion, la galerie a proposé de mettre en dépôt deux autres œuvres de Jean-Patrice Rozand et de C.G. Simonds

Jean-François Coadou travaille dans le sud de la France. Oui, sculpture monumentale de 5 m de haut qu’il a réalisée en 2006 à La Vie des Formes, après avoir été montrée à Besanceuil dans le paysage du Clunysois, s’inscrit maintenant parfaitement dans l’espace urbain de Chalon face à la Saône. A la fois ludique et construite, avec ses trois cubes interpénétrés, elle joue sur de savants équilibres.

Les sculptures de Rozand et de Simonds sont également en bordure de Saône. Pour une documentation sur ces artistes, on se reportera aux expositions Cormatin et Le Breuil.