Mark di Suvero à Valenciennes

Valenciennes mène depuis plus de dix ans une large politique d’installation de sculptures sur l’espace public. Après avoir valorisé les artistes « locaux », la ville a souhaité s’ouvrir à des plasticiens « extérieurs » et donner à cette action une dimension à la fois internationale et contemporaine, souhaitant ainsi également enrichir ses collections permanentes.

Avec le soutien de la ville, le mécénat d’entreprises privées et la participation active des équipes de Mark di Suvero tant aux Etats-Unis (Spacetime à New-York) qu’en France (La Vie des Formes), la galerie a mené une importante opération d’installation d’une oeuvre majeure du grand sculpteur américain.

E=MC² a été installée sur le vaste rond-point di Ballon de Rugby qui marque l’entrée Nord de la Ville. Réalisée en 1997 par di Suvero dans son atelier de Chalon, elle mesure 30 m de haut sur 10 de côté et a été exposée plusieurs années devant la Grande Halle de La Villette à Paris.

Œuvre magistrale par ses dimensions, mais plus encore par sa rigueur dans son apparente simplicité, cette sculpture s’articule autour d’un noyau central perché à 20 m de haut et sur lequel viennent s’ancrer les 4 IPN en acier rouillé qui forment la base et quatre autres IPN en acier inoxydable qui éclatent dans le ciel. Gigantesque et humaine, cette œuvre joue subtilement des complémentarités entre les éléments rouillés et les parties en inox sur lesquelles vient se refléter la lumière.

L’importance de cette œuvre qui, à l’origine, a été exposée avec Ulalu devant le musée des Beaux-Arts, a amené la galerie à éditer un catalogue de 40 pages (format 40 x 30 cm) qu’accompagne un très beau texte de François Barré sur l’artiste et son œuvre.